Maniaques de l'écriture
Un site pour tous les maniaques de l'écriture!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
À tous les maniaques d'écriture, de littérature et d'expression : venez vite vous inscrire!

Postez vos textes afin d'en recevoir des commentaires, faites votre propre critique des textes des autres, parlez d'écriture en général, de littérature ; venez débattre des sujets de l'actualité.

Mais surtout, faites la connaissance des gens qui partagent la même passion que vous!

« La parole est le reflet de l'âme comme le miroir est celui du corps. »


L'âge de déraison de Greg Keyes
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Maniaques de l'écriture Index du Forum  .::. Discussions, critiques, débats  .::. Littérature  .::. Critiques de livres

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Morphéus
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 330

Message Posté le : 06/08/2007 18:58:30    Sujet du message : L'âge de déraison de Greg Keyes Répondre en citant

Cette saga historique en quatres volumes montre entièrement le talent de conteur de Greg Keyes. Encore une fois, je ne posterai que le résumé et la couverture du premier tome... à vous de découvrir le reste.

Les démons du roi-soleil



1681 : l'alchimiste Isaac Newton découvre le mercure philosophal, source primaire de matière permettant de manipuler les éléments à travers l'éther. Du coup, en 1720, la guerre entre la France de Louis XIV, dont la vie ne s'est pas arrêtée en 1715, et l'Angleterre de George Ier va s'en trouver changée, les membres de l'Académie des sciences et de la Royal Society rivalisant pour donner à leur pays des armes toujours plus performantes. Parmi elles, le "canon de Newton", une comète qu'un de ses anciens élèves, passé au service de la France, se propose de précipiter sur Londres pour se venger du maître qui l'a rejeté. Pour empêcher la catastrophe qu'il a malgré lui rendue possible, Benjamin Franklin, alors jeune apprenti imprimeur de quatorze ans éperdu d'admiration pour Newton, quitte Boston pour le Londres de l'ère géorgienne. Aidé sur place par Newton et ses élèves, et en France par l'ancienne secrétaire de Mme de Maintenon et un garde des cent-suisses, il devra lutter contre des individus prêts à tout pour assouvir leurs ambitions, mais aussi contre des créatures qui manipulent les hommes depuis cet éther même que ceux-ci croyaient manipuler...

Voici ce qu'Elbakin.net en dit :

Que ce soit le cadre choisi - avec son XVIIIeme siècle puissamment revisité - les personnages de fiction ou bien réels de notre Histoire, l'étoffe d'une saga se déroulant sur près de vingt ans, ou bien encore le style alerte et aussi bien chaleureux qu'élégant de l'auteur, tous ces ingrédients se mêlent avec bonheur et efficacité.
Keyes est assurément ambitieux, mais loin d'y voir un excès de confiance, il se donne les moyens de réussir son pari. Un récit divertissant, mais qui parvient également à se montrer érudit sans pompe ou longueurs. Une véritable fresque, aux enjeux de fin du monde, mais qui toutefois ne perd jamais de vue ses protagonistes, bons ou mauvais.

On les suit parfois depuis leur enfance tout comme ils peuvent surgir dans le tome 3, mais toujours avec une même fascination. De l'intrépide Benjamin Franklin à Adrienne de Montchevreuil en passant par le tsar de Russie ou Red Shoes le shaman indien, ils disposent tous d'une réelle consistance, et les personnages de femmes fortes par exemple ne sont pas oubliées, loin s'en faut. Certains mériteraient sans doute à eux seuls un roman, et s'effacent parfois en quelques pages... C'est tout dire !
Mais tout autant que ses héros, l'imagination de l'auteur nous parle et nous ravit. Dès les premières pages, et ce jusqu'à la conclusion, il fait preuve d'une remarquable constance à ce niveau. Un talent maîtrisé qui se développe à plusieurs niveaux, là encore.

Tout juste pourra-t-on peut-être trouver à redire sur certains petits flottements, notamment dans l'Empire de la Déraison, ou bien une mécanique presque trop bien huilée par moments.
Mais ceci représente bien peu de choses comparé à la couronne de compliments que l'on peut lui tresser, et le lecteur avide de nouveauté tient là une oeuvre à ne pas manquer. Car que l'on soit amateur de Fantasy épique, d'uchronie, de complots retors, de figures charismatiques ou de tant d'autres éléments, l'Âge de la Déraison s'impose comme une formidable lecture, à la fois riche, haletante, et flamboyante.


Elbakin.net a attribué une note de 8,5 sur 10.
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : 06/08/2007 18:58:30    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Maniaques de l'écriture Index du Forum .::. Critiques de livres
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.